Nom : COMBES.
Prénom : Julien.
Surnom : Perruche.
Âge : 25 ans.
Taille : 1,80m.
Poids : 98kg.
Situation Familiale : En couple et futur papa en juillet 2019.
Tu habites où : Viviers les Montagnes.
Profession : Mécanicien monteur chez CEB.


Poste Actuel : 8.
Poste Préféré : 8 évidemment mais le 12 est juste derrière.


Club Actuel : Olympique Montredonnais XV.
Clubs Précédents : Aviron Castrais, Lavaur, Mazamet.
Club de Cœur : J'ai vécu de supers moments dans tous les clubs, mais mon club actuel l'emporte sur le plan rugbystique et personnel.


Joueur Préféré : Jérôme Kaino.

Top Joueur avec lequel t’as joué : Mon frère bien sur !! Même s'il restera toujours moins bon que moi ! 

Quand et comment as-tu commencé à jouer et pourquoi : J'ai commencé en jeune pousse à l'Aviron Castrais certainement un héritage familial des journées dominicales à Alban, à regarder mes 3 cousins Nicolas, Cédric et Anthony Combes.

Ton Palmarès : Champion Grand Sud catégorie Reichel à Lavaur. Champion des Pyrénées 1ère série avec Montredon en 2017.

Ton meilleur souvenir rugbystique : Sans aucun doute la finale gagnée contre Foix à Ernest Wallon en 2017.



Le trio triple Champion ou je m’incruste.

 

Le pire : Mon pire souvenir c'est lors de ma dernière saison à Lavaur en Reichel, on arrive en demi finale de Championnat de France avec un groupe de 23-24 et 1h avant le début du match, l'entraîneur me dit que je ne suis pas dans les 22, alors que rien ne me le laissait présager durant la semaine de préparation. Grosse déception personnelle.

 Tes ambitions Personnelles et Collectives cette année : Tout d'abord personnellement continuer à performer à OMXV et jouer autant de temps que mon corps le puisse. Et collectivement arriver le plus loin possible en Championnat et accrocher une montée historique pour le club en Honneur serait un bonus. Et puis surtout réaliser un bon parcours en Championnat de France, ce qui fait défaut au club depuis plusieurs saisons. 

Ta principale qualité rugbystique : Rapidité (même si j'en ai moins qu'à mes débuts).

Ton principal défaut rugbystique : La défense il faut bien le reconnaître..


Si t'étais un sport : La pétanque pour son côté physique.
Si t'étais un sport collectif : Le rugby.
Si t'étais un sport individuel : La pêche qui se complète bien physiquement avec la pétanque.
Si t'étais un joueur de France 98 : Zidane.
Si t'étais un club de rugby : Le Castres Olympique.
Si t'étais un joueur de rugby : Jérôme Kaino pour son palmarès.
Si t'étais un président de club de rugby : Mourad pour achever le club de Toulon
Si t’étais une personnalité : Gérard Piqué, pour sa vie personnelle et un peu sa femme !!


Montredon est un club qui monte fort ses dernières saison, peux tu nous expliquer le pourquoi du comment : Le groupe vit bien, sur et en-dehors du pré et la majorité joue ensemble depuis plusieurs saisons et se connaissent depuis l'enfance.



                                    La coloc avec Pompon se passe bien.

 

Quel est la force de ton club, Montredon ? Les qualités de ton équipe : La cohésion du groupe et la mentalité générale, sont deux forces majeure.


Comment se passe la saison jusqu’à maintenant : Plutôt bien 11 victoires pour 3 défaites mais bonifiées, donc 2 consécutives donc il va falloir vite se remettre en questions, travailler et mettre les ingrédients pour retrouver le chemin de la victoires.
L’objectif de Montredon cette saison : L'objectif premier c'est la qualification aux phases finales et se donner les moyens de garder la 1ère place.

À quel niveau Montredon va s’arrêter : Je pense que les limites ont été inventées pour être dépassées !!

Tu as mon frère comme boss, comment est il au boulot alors : C'est un très bon patron proche de ses employés. (Je peux avoir une augmentation ??).

Que penses-tu du rugby actuel : Le rugby actuel n'est pas au top de sa forme, au vue des événements tragiques de ses derniers temps. Il y a du boulot à la fédération pour remédier à tout ça.

 

Que penses-tu de notre équipe de France : C'est une catastrophe à tous les points de vue, autant sur les choix du staff que sur le jeu proposé. 


Racontes nous une anecdote rugby : 1h avant la finale à Ernest Wallon je m'aperçois que j'ai oublié mon casque, j'ai appelé ma copine qui venait avec mes parents pour qu'ils fassent demi tour pour aller me le chercher, finalement ils sont arrivés 5 ou 10 min avant le début du match avec mon casque.



Avec mon frère.

As-tu un tic, une superstition avant les matchs : Je suis incapable de jouer sans mon casque.

Pratiques-tu un autre sport : Non.

Que peut te souhaiter RadiolympiqueTv : La montée en honneur.

Et pour finir, ton XV de rêve, avec qui tu as joué ou aurait aimé jouer et sans t’oublier bien sûr (joueurs : ancien, actuel, pro, amateur, français, étranger …) :



 

Légendes XV de rêve :

1 : Pour ses plaquages destructeurs.
2 : Mon pot de toujours qui va se marier cet été.
3 : Dit pompon, actuellement à Sor Agout, ancien colocataire pendant presque 3 années et Champion Reichel avec moi à Lavaur.

4 : Pas besoin d'explication
5 : Il me prend à la chasse de temps en temps.
6 : Pas besoin d’explication également.
7 : 2 troisièmes ligne avec qui ont est pas près de perdre une touche.
9 : Dit chateu ça peut toujours servir.
10 : Mon capitaine.
11 : Pour son intelligence de jeu.
12 : Mon frère je lui doit bien ça !!
15 : Un trio triple champion avec l'Olympique Montredonnais XV.


Entraîneurs : David Loubet pour l'animation sur le banc de touche et Yoan Bailly qui m’entraînait en junior et que j'appelle toujours coach quand je le croise.



CREDIT PHOTO : Club de Montredon et Adeline FARAL (photos fournis par le Joueur).

 Article et Interview Julien ESCANDE.




 

 

 

 

 

 

 

 

Partager