Nom : LARDE.
Prénom : Michaël.
Surnom : Mika.
Âge : 24 ans.
Taille : 1m94.
Poids : 91 kg.
Situation Familiale : Concubinage.
Tu habites où : Brens.


Poste Actuel : 3ème ligne aile.
Poste Préféré : 3ème ligne aile.


Club Actuel
: Rabastens « SARC ».
Clubs Précédents : Gaillac « UAG ».
Club de Cœur : Gaillac.


Joueur Préféré : Thierry Dussautoir.
Top Joueur avec lequel t’a joué : Peter Boden « un joueur plus qu’exemplaire ».


Quand et comment as-tu commencé à jouer et pourquoi : J’ai toujours été bercé dans le monde du rugby, mais j’ai quand même commencé par le foot de 7 à 9 ans, et à 9 ans j’ai commencé le rugby car les footeux ne voulaient plus de moi ahah.


Ton Palmarès : J’ai jamais rien gagné j’ai juste fait un monceau de quart, demi finale mais jamais réussi à parvenir à cette finale.


Ton meilleur souvenir rugbystique : J’en ai beaucoup évidemment mais mon meilleur souvenir c’était mon premier match en senior à Gaillac à 19 ans, j’avoue que c’était compliqué de jouer sans avoir dormi ni mangé le midi ahah, mais ça reste un moment inoubliable.


Le pire : Une défaite en Reichel en demi finale à 1 minute de la fin, sur un contre complètement inexplicable.


Tes ambitions Personnelles et Collectives cette année : Personnellement c’est de grandir dans mon rugby, et collectivement c’est de monter et d’aller titiller le bouclier d’Occitanie.


Ta principale qualité rugbystique : Je pense que c’est la touche.


Ton principal défaut rugbystique : Je veux que tout soit parfait sauf que parfait n’existe pas ahah.


Si t'étais un sport collectif : Le Rugby.
Si t'étais un sport individuel : Le Tennis.
Si t'étais un joueur de France 98 : Zizou.
Si t'étais un club de rugby : Stade Toulousain.
Si t'étais un joueur de rugby : Thierry Dussautoir.
Si t'étais un président de club de rugby : Didier Lacroix.
Si t'étais un type de ballon : Ovale.
Si t’étais une personnalité : Mark Wahlberg.


Il me semble que tu es le capitaine de Rabastens cette saison, racontes nous ton rôle au quotidien et ta mission : En réalité je suis vis-capitaine, et capitaine de touche. Mon rôle dans un premier temps c’est de contrôler la touche bien sûr, mais j’essaye aussi de trouver des solutions sur le terrain, comme en dehors à chaque problème que mon équipe peut rencontrer.


Rabastens est un club en plein essor ses dernières années, racontes nous la recette ? Et où allez vous vous arrêtez : La recette c’est une bande de jeunes copains de moyenne d’âge de 20 ballets qui s’envoient ensemble, qui s’entraînent 3 fois par semaine en 1 ère série et qui propose un jeu basé sur le mouvement et la défense. J’espère qu’on s’arrêtera avec un morceau de bois dans les mains.


Quel est la force de ton club, Rabastens ? Les qualités de ton équipe : La force du club c’est le travail, on travaille énormément pour avoir ce résultat. La plus grosse qualité que l’on a c’est notre défense, on a vraiment une équipe qui ne lâche rien quand il le faut.


Comment se passe la saison jusqu’à maintenant : Elle est magnifique, nous sommes 1er avec seulement 2 petites défaites avec une équipe de puceaux ahah.


L’objectif de Rabastens cette saison : C’est la montée, si tout se passe bien on va le faire, la suite on verra étape par étape.


Que penses-tu du rugby actuel : Tout dépend de quel rugby on parle, celui français où on se base sur un gabarit et pas sur la technique, ou celui des autres comme le Super 15 qui nous propose des matchs extraordinaires niveau qualité technique.


Que penses-tu de notre équipe de France : Je me prononce même pas clairement on est loin de la réalité.


Racontes nous une anecdote rugby : Des belles j’en ai à revendre. Mais une qui m’a fait mourir de rire, reste notre ami Caillou talonneur de Gaillac, qui nous a trouvé le moyen d’exploser l’arrivée d’eau dans un camping, où nous étions logés lors d’un voyage rugbystique. Résultat à 5 heures du matin, nous étions entrain d’attendre le plombier, pendant que nous buvions l’apéro le camping était inondé mdr.


As-tu un tic, une superstition avant les matchs : Oui comme beaucoup de sportif je pense, du genre on met le short avant les chaussettes et surtout je fais mes straps avant de mettre les crampons.


Pratiques-tu un autre sport : Un peu de musculation.





 

Autres commentaires, quelque chose que je ne t’ai pas demandé : Rien de plus à ajouter


Que peut te souhaiter RadiolympiqueTv : Que ça marche et que vous continuiez à faire ce que vous faites, je trouve ça très sympa.

 

Et pour finir, ton XV de rêve, avec qui tu as joué ou aurait aimé jouer et sans t’oublier bien sûr (joueurs : ancien, actuel, pro, amateur, français, étranger …) :

Remplaçants :
16 : Dane Coles.
17 : Maxime Ducos.
18 : Trevor Brennan.
19 : Thomas Jacob.
20 : Kentin Lourmieres.
21 : Yannick Jauzion.
22 : Ben Smith.

 

 

 CREDIT PHOTO : Adeline FARAL (Photos Fournis par le Joueur).

Article et Interview Julien ESCANDE.



 


Partager