Le dernier portrait de la saga du Tarn "Le Joueur à Juju", un grand merci aux clubs et joueurs qui ont joué le jeu.

Nom : JACQUIER.
Prénom : Quentin.
Surnom : Korky.
Âge : 34 ans.
Taille : 172cm.
Poids : 74kg.
Situation Familiale : En couple.
Tu habites où : Labastide Saint Georges.
Profession : Ambulancier.


Poste Actuel : 3ème ligne aile, talonneur, demi de mêlée quand le titulaire est fatigué.
Poste Préféré : Dans la cage, entouré de mecs bien dodus.

Club Actuel : Association Sportive Bastidienne.

Clubs Précédents : ASV Lavaur.

Club de Cœur : Labastide Saint Georges , et un peu le Stade Toulousain. 

Joueur Préféré : Keith Wood l’ancien talonneur et capitaine de l’équipe d’Irlande, un putain de leader d’homme.

Top Joueur avec lequel t’as joué : Sans aucun doute Rémi Castan (notre actuel entraîneur, joueur).


Quand et comment as-tu commencé à jouer et pourquoi : Originaire du Nord je suis arrivé dans le Tarn en février 1997 avec toute ma famille. Petit et costaud ( "la boule" le surnom que me donnait mon frère à l’époque ) je jouais au basket et ne connaissais absolument rien au rugby. Mon père étant originaire de Brive m’a forcé à m’essayer au rugby. Chose que je ne voulais absolument pas faire. Après un entraînement avec les poussins et leur entraîneur mimosa à Lavaur, je n’ai plus jamais lâché l’aventure rugby.



Ton Palmarès : Vainqueur du Challenge Galau en Benjamin, vainqueur du Challenge Crédit Agricole ou chocolat, je ne sais plus quelle année et mon heure de gloire, Champion Midi Pyrénées 2008 catégorie Promotion Honneur.

Ton meilleur souvenir rugbystique : Mon premier match à Labastide, je jouais talon, on était à l’extérieur, je pique la première mêlée à l’adversaire, le seconde ligne d’en face un vieux briscard me montre son poing pour me faire comprendre que j’allais me calmer de suite, que je n’étais pas chez moi. La mêlée se finit et j’entends mes 2 vieux piliers dire à ce mec d’en face que je n’étais qu’un gafette. Qu’ils s’en prennent à eux mais pas à moi. Ils ont ramassés pendant 80 min et moi j’ai joué dans un fauteuil, tout le reste de la saison d’ailleurs. 

Le pire : D’avoir loupé une 3ème mi-temps pour aller à un entretien d’embauche. Mais ça c’est avéré payant.

Ta principale qualité rugbystique : Le combat.

Ton principal défaut rugbystique : Parfois trop de combat.

Si t'étais un sport : Le Rugby.

Si t'étais un sport collectif : Le Rugby.
Si t'étais un sport individuel : Le snowboard.
Si t'étais un joueur de France 1998 : Franck Leboeuf (quel escroc).
Si t'étais un joueur de France 2018 : Le 2ème poteau ET PAVAAAAARRD.
Si t'étais un club de rugby : Le Stade Toulousain.
Si t'étais un joueur de rugby : J’avoue que le petit Cheslin Kolbe me fait bien rêver cette année.
Si t'étais un président de club de rugby : Notre paire de Président à l'ASB, dévouée comme jamais, toujours présent pour s’amuser.
Si t'étais un type de ballon : Le verre à ballon.
Si t’étais une personnalité : Renaud.


Tes ambitions Personnelles et Collectives pour les saisons futures : Personnellement essayer de ne pas me faire de grosse blessure, pour pouvoir continuer autant que possible, mais ça devient compliquer, collectivement remonter le club en 1ére série comme à mon arrivée, mais le chemin est encore long.

Parles nous de ton club Labastide St Georges, présentes nous le, on veut tout savoir : On est un village collé à la ville de Lavaur où bon nombre de joueur du club on fait leurs armes là bas. Nous avons l’école de rugby en partenariat avec Lavaur et nous avons aussi une équipe féminine où ma femme joue d'ailleurs. On a une superbe équipe de dirigeant qui s’occupe de nous et qui nous chouchoute toute l’année par de superbes repas le vendredi soir après l’entraînement ou des réceptions d’après match.

Quel est la force de ton club, Labastide St Georges ? Les qualités de ton équipe / du groupe :
L’amitié, le travail, l’envie et le goût de participer à la 3ème mi-temps, dans la victoire comme dans la défaite.

Comment s’est passé la saison ? Car d’après mes infos elle est malheureusement terminée non : Ça a été en dent de scie. On commence difficilement la saison avec 2 déplacements à Narbonne et Pezens, soldées par 2 défaites, mais ensuite nous avons eu de très bons résultats en gagnant nos matchs à la maison et avec 2 victoires à l’extérieur (Vielmur et Valence d’Albi). On se retrouve à la 5ème place à la trêve hivernale. Un gros nombre de blessés est venu perturber notre effectif et le début 2019 a été très difficile ( 1 seule victoire) ce qui nous a valu de tomber à la 7ème place du classement .

L’objectif de Labastide St Georges pour les saisons à venir : Se qualifier pour les phases finales, remonter en 2ème série, continuer à aligner 2 équipes. .. 

Plus personnellement toujours aussi bringueur ? (j’ai souvenir de quelques bringues en BTS, des dodos dans ta voiture ...) : Je passe...un jour je grandirai c est promis ….

Que penses-tu du rugby actuel : J’aurais vraiment aimé que Laporte fasse sa réforme pour limiter le nombre d étranger dans les clubs du top 14, pour voir émerger d’avantage de jeune.

Que penses-tu de notre équipe de France : Là on va s’énerver un peu. Déjà avoir viré Noves pour mettre moustache ... a m’en donné tu te tires une balle dans le pied. Sinon je pense qu’on ne peut pas descendre plus bas, on va relever la tête, se remettre au boulot et que les jeunes qui arrivent vont assurer. Moi à partir du moment où on pète les anglais au mondial je suis serein.



Racontes nous une anecdote rugby : Il y a quelques années on avait un match décisif pour la qualification à la maison, pour une fois je prends la parole dans les vestiaires, pour pas qu’on ne fasse les cons, pas de mauvais gestes etc... car avec une suspension de plus on perdrait des points au classement et la qualif serait compromise. Le coup d’envoi est donné je monte je plaque le 10. En me relevant je vois que c’est le 10, je me dis si tu l’allumes bien il sort et là le match c’est gagné. Je dégoupille, je l’allume, je ne lui fais pas mal, l’arbitre me voit, carton rouge à la première minutes. #vdm#grosconenforce.

As-tu un tic, une superstition avant les matchs : Ne jamais se raser le matin d’un match, jamais. Ça ne sert à rien mais il ne faut surtout pas le faire.

Pratiques-tu un autre sport : Le vélo, le snowboard, sinon j’aime pratiquer tous les sports à partir du moment où je suis à l’air libre. 

Autres commentaires, quelque chose que je ne t’ai pas demandé : Comment je vais ? Merci tout va bien.

Que peut te souhaiter RadiolympiqueTv : De continuer le plus longtemps possible...

Et pour finir, ton XV de rêve, avec qui tu as joué ou aurait aimé jouer et sans t’oublier bien sûr (joueurs : ancien, actuel, pro, amateur, français, étranger …) :


CREDITS PHOTOS : Photos fournis par le Joueur.

 Article et Interview Julien ESCANDE.


javascript:nicTemp();'lien direct)

Partager