Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir Lucie Mottes, joueuse de l’équipe féminine du Sporting Club Albigeois

. Elles évoluent en championnat Régional à X.Toute l’équipe de RadiOlympiquetv tient à la remercier pour sa disponibilité et sa gentillesse, et nous lui souhaitons une bonne fin de saison avec son club et la réussite dans ses études.

 

RadiOlympiquetv : Comment as-tu découvert le rugby ?

Lucie : J’ai découvert le rugby assez par hasard. Au collège, toutes mes copines s’inscrivaient à l’UNSS pour jouer au rugby et je les ai suivi. Et j’ai fait un super choix !

 

RadiOlympiquetv : Comment ton entourage a réagi quand tu as décidé de te mettre au rugby ?

Lucie : Ils ont tous très bien réagis. Dans la famille, tout le monde a chaussé des crampons au moins une fois. Ils étaient tous très fiers !

 

RadiOlympiquetv : Quel est ton parcours rugbystique ?

Lucie : J’ai donc commencé à l’UNSS de mon collège de Graulhet pendant 1 an. Suite à ça, la surveillante qui nous entraînait à décider de monter une équipe de rugby féminine à 7 à Graulhet au sein de Sporting Club Graulhetois. J’y ai joué pendant 3 ans. La quatrième année a été interrompu par une fracture de la clavicule en fin de saison. J’ai donc repris un an et demi plus tard à Albi.

 

RadiOlympiquetv : Depuis quand évolues-tu au Sporting Club Albigeois ?

Lucie : Cela fait deux ans que je suis à Albi. L’an dernier avec un championnat à XV, et cette année avec un championnat à X avec plein de bonnes surprises.

 

RadiOlympiquetv : À quel poste joues-tu ? Quelles sont tes qualités ?

Lucie : Je suis actuellement talonneuse. Mes qualités… difficile de s’en donner. Je pense qu’on compte sur moi pour dynamiser la ligne d’avant et bien évidemment de gagner mes duels.

 

RadiOlympiquetv : Est-ce-que tu penses t’impliquer dans le rugby féminin ?

Lucie : Oui bien évidemment que je suis impliquée dans le rugby féminin puisque j’en fait partie. C’est aussi difficile pour un groupe de fille de s’intégrer dans des clubs.  Nous nous battons chaque jour pour faire notre place.

 

RadiOlympiquetv : Quels sont tes objectifs personnels ?

Lucie : Mes objectifs personnels concernant le rugby, étant donnée la saison terminée, sont de toujours garder un club avec des copines et une bonne entente, et des entraîneurs comme ceux de cette année, en or.

 

RadiOlympiquetv : Que t’apporte le rugby dans ta vie ?

Lucie : Le rugby m’apporte un groupe de copines, je pense que c’est le plus important. D’avoir envie d’aller aux entraînements, et de se faire plaisir. Cela m’apporte également des valeurs propres au rugby mais également des capacités car on en apprend tous les jours.

 

RadiOlympiquetv : Quel est ton meilleur et pire souvenir de rugby ?

Lucie :

Mon pire souvenir : Clairement c’est ma fracture de la clavicule il y a trois ans. Surtout que cela se passe au tournoi amical des Pavois. C’est donc censé être un jour d’amusement mais qui s’est fini par mon baptême des pompiers.

Mon meilleur souvenir : c’est certainement cette année. On est toutes unanimes là-dessus. Cette année a été assez révélatrice pour certaines. Partir en début de saison avec la moitié des joueuses qui découvrent le rugby c’était pas gagné. On finit finalement 4ème au classement ce qui n’est pas mal pour nous. Je sais que les filles des années précédentes, les miennes, ont connut beaucoup de difficultés au niveau du staff, et cette année on a réussi avec un staff solide, qui ne nous a pas lâché. Je pense que cela y fait beaucoup.

 

RadiOlympiquetv : Quel est ton surnom ?

Lucie : J’en ai pas mal. Pour mes collègues les plus anciennes c’est Pika (seules elles vous en donneront la signification), et après c’est du basique, Lulu ou Mottes tout simplement. J’aimerai bien qu’on me surnomme « la meilleure » ou « la plus belle », mais j’avoue que je n’ai pas réussi à les instaurer.

 

RadiOlympiquetv : Comment fais-tu pour concilier le rugby (entraînements et matchs) et les études ?

Lucie : On fait comme on peut. C’est vrai que j’ai 30 minutes de route de l’entraînement à la maison donc le réveil est souvent difficile. Je m’octroie des siestes pendant les cours, oups !

 

RadiOlympiquetv : Comment tu te sens dans cette équipe ?

Lucie : Je me sens à ma place, et surtout très bien entourée, c’est le principal.

 

RadiOlympiquetv : Quels mots tu utiliserais pour parler ton équipe ?

Lucie : Cohésion extraordinaire. Rien de plus.

 

RadiOlympiquetv : Le 31 mars, vous avez joué votre dernier match contre St Céré (victoire) et vous finissez 4ème de votre poule. Comment tu as vécu cette saison ?

Lucie : Cette génial. Voir l’équipe évoluer au fur et à mesure des matchs a été la plus belle récompense de tous ces entraînements, que nous avons eus, difficiles et éprouvants. Je suis très fière de mes coéquipières pour cela. Et puis avec tout le respect que j’ai pour St Céré, nous avons mis notre première petit branler à une équipe !

 

RadiOlympiquetv : Le championnat est terminé. Prévoyez-vous de participer à des tournois ? Si oui, lesquels ?

Lucie : Oui, nous avons participer au tournois de l’école des mines il y a un mois, ou nous avons fini invaincu ! Et nous allons participer au traditionnel tournois des Pavois du Tarn.

 

RadiOlympiquetv : Que souhaiterais-tu améliorer dans votre équipe pour la saison prochaine ?

Lucie : Améliorer l’effectif. Le recrutement a été problématique cette saison sur certains matchs, cela nous a coûté un forfait en début de saison.

 

RadiOlympiquetv : Suis-tu les résultats du Championnat Féminin, une équipe favorite ?

Lucie : Je suis de près ou de loin oui. L’équipe de France Féminine parle d’elle-même avec ses résultats.

 

RadiOlympiquetv : Suis-tu les résultats du Top 14, une équipe favorite ?

Lucie : Je suis aussi cela de près ou de loin. Et pour mon équipe favorite, je suis partagé entre Toulouse et Castres. Le sud avant tout !

 

RadiOlympiquetv : Que penses-tu de l’équipe de France Féminine à XV ? Que penses-tu de l’équipe de France Masculine à XV ?

Lucie : L’équipe de France féminine est assez impressionnante rugbystiquement. Elle a vraiment évolué et produit un jeu aérien assez plaisant. Les garçons c’est un peu plus compliqué pour eux c’est sûr, mais toutes les équipes connaissent des périodes de creux et ils manquent donc de confiance. Il faut qu’ils retrouvent une certaine stabilité et qu’ils changent de type de jeu.

 

RadiOlympiquetv : Quelles sont tes impressions sur l’évolution du rugby féminin aux niveaux du jeu, des compétitions, des infrastructures et de la notoriété ?

Lucie : Le rugby féminin à clairement évolué au haut niveau, maintenant les grosses écuries du Rugby Féminin ont leurs accès aux infrastructures et autres avantages de leurs clubs, et la notoriété qui va avec. Maintenant tout le monde a vu des matchs du XV de France Féminin et connaît au moins un nom. Quant au jeu, il a évolué avec l’évolution du rugby féminin. Plus d’entraînements, etc… fait automatiquement évoluer le jeu ! Maintenant nous, à notre niveau, on ne peut pas en dire autant, c’est encore bien la galère !

 

 

RadiOlympiquetv : enfin les questions décalées :

Quel est ton plus grand fou rire dans les vestiaires ?

Lucie : La danse de notre joueuse Olivia. Si seulement vous pourriez voir la vidéo…

Quels sont ton joueur et ta joueuse préférés ?

Lucie : Alexandra Cohard et Stéphane Rémy sans hésiter !

Si tu ne jouais pas au rugby, tu pratiquerais quel sport ?

Lucie : Je faisais de la gym avant, mais beaucoup trop gracieux pour moi.

Avec quelles coéquipières partirais-tu en vacances ?

Lucie : Toutes sauf Marine Imbert qui ne s’arrête jamais, elle me tuera.

Tu écoutes quoi comme genre de musique ? Ta chanson préférée ?

Lucie : Un peu de tout, et ma chanson en ce moment ça serait « Te Amo » de Piso 21.

Quel est ton livre de chevet ?

Lucie : J’en ai beaucoup mais aucun terminé…

La personnalité que tu aimerais rencontrer ?

Lucie : Julianne Durand… elle nous manque.

Quel super héros (héroïne) vous voudriez être ? Et pourquoi ?

Lucie : La femme invisible. J’adorerai tout savoir sans que personne ne sache que je sois là !

Quel est ton pêché mignon ?

Lucie : Des pâtes carbo et vous me mettez dans votre poche !

ARTICLE ZAZA


javascript:nicTemp()(lien direct)

 

 

Partager