Alors que les décisions de M. Cardona lors de la demi-finale retour entre Rouen et Albi ont fait couler de l’encre, celui-ci a fait le choix de s’exprimer dans nos colonnes et de revenir à froid sur sa prestation. — Photo © Stéphane Hamel

EDLR : Vous avez attendu une dizaine de jours avant de vous exprimer sur la rencontre entre Rouen et Albi, qui était décisive pour la montée en Pro D2, et notamment sur les différents reproches qui vous ont été faits. Pourquoi ?

Laurent Cardona : Dès le lendemain de la rencontre, des amis journalistes m’ont averti qu’une cabale allait être lancée contre moi dans la presse et sur les réseaux sociaux. Que cette cabale était organisée par une personne qui avait une place dans le monde du journalisme, issue d’Albi, avec un passé très lié à celui du club. Cette personne a manipulé les réseaux sociaux avec différents articles à charge, manipulé de jeunes journalistes pour leur demander d’écrire dans le sens qu’il souhaite, dans le sens de la vérité qu’il veut que l’on entende. Bravo à lui, a priori c’est réussi. Parti de ce constat, j’ai préféré rester en retrait.

Quel est le nom de la personne que vous désignez ?

Elle se reconnaîtra, j’aurai probablement l’occasion de la remercier de vive voix.

LA SUITE DE L'ARTICLE...

https://espritdelaregle.com/2019/06/04/laurent-cardona-les-coups-de-sifflet-de-fin-de-match-doivent-etre-evidents-pour-tous/


Partager